Le Foyer Socio-Educatif

Le Foyer Socio-Educatif est une association qui a pour but d’améliorer la vie des collégiens par divers biais :

  • aide financière aux clubs animés le midi,
  • achat de matériel, de livres, d'un journal « Mon quotidien », de jeux de société,
  • achat et entretien des baby-foots, des ballons,...

Le foyer est aussi une salle à la libre disposition des élèves durant la pause déjeuner, ou en journée sous la surveillance d'un adulte.

Les adhésions des familles financent une partie de ces achats mais pas seulement. Des opérations ponctuelles comme la vente des photos de classe, ou de gâteaux participent aussi à son fonctionnement.
A l'inscription, le collège demande aux familles de verser une participation au FSE. Les familles ont le libre choix d’adhérer mais tous les élèves sont concernés par le FSE. Le montant de l'adhésion est libre avec un minimum de 6€ pour un enfant, et de 10€ pour deux.

Bref, c'est un moyen essentiel de faire vivre le collège !

Compte-rendu de la dernière réunion :
http://www.college-leschalais.websco.fr/ADI/files/vie_scolaire/compte-rendu_reunion_fse_du_12_06_2017.odt

Médiation par les pairs

La médiation par les pairs, c’est-à-dire entre élèves, a été mise en place au collège cette année, avec la volonté de la conduire pour les années à venir.

Ils ont pour fonction d’aider leurs camarades qui sont en conflit et de les régler lorsqu’ils le demandent. Cette médiation est un moyen de régler leurs problèmes entre élèves, sans sanction, sans être jugés et en toute confidentialité.

Une équipe d’une douzaine d’adultes accompagnateurs a été formée pour accompagner les médiateurs dans leurs fonctions par l’Aroéven Bretagne, association partenaire de l’école publique. De même, un groupe d’élèves volontaires a été formé à la fonction de médiateur sur 2 jours.

Les médiateurs n'interviendront que pour de petits conflits du type bousculade, non-respect des règles, rumeurs, insultes… Les situations plus graves restent sous la responsabilité du personnel du collège Ce dispositif a pour but de prévenir l’amplification des « petits conflits ».


 

«